25 décembre 2007

Bye bye Oscar!

Oscar Peterson est mort. Quelques images pour rendre hommage au génie du piano, du jazz et de la musique en général qu'il fut:




21 décembre 2007

Chanoine Sarkozy

Mes lecteurs ne lisant pas forcément régulièrement le blog juridique de Maître Eolas que vous trouverez dans les liens (et ils ont tort!), je reprends quelques lignes lues chez lui sur les obligations du Chanoine selon Saint Augustin:
1)la pauvreté, je pouffe!
2)La chasteté, je m'étrangle de rire
3)L'obéissance, et là je ne ris plus...

17 décembre 2007

Rugby: Week end européen


Avant tout, il faut souligner la performance enthousiasmante du Stade toulousain, seule équipe française qui domine son sujet, non seulement sur le plan comptable en menant la danse dans sa poule mais surtout sur le plan du jeu en réalisant un match plein dans toutes ses lignes. Furieux combat devant contre le monolithe anglais, brillant et inspiré derrière, ce fut un des plus beaux matchs de coupe d'europe que j'ai vu avec le Clermont/Llanelli du premier tour. Dussautoir, Nyanga et Servat se sont particulièrement distingués, Sowerbie me semble être le vrai n° 8 qui leur manquait, derrière je ne vois pas qui sortir du lot tant il ont été tous excellents.
Je n'ai pas vu le match de Clermont mais ils ont perdu d'un point mais surtout ils ont été menés 22 à 3 , ce qui n'est pas un signe de sérénité, et surtout la qualification n'est pas acquise.
Biarritz a peiné mais je n'arrive pas vraiment à m'inquiéter pour eux tant ils ont de réserve de jeu qui devrait s'exprimer dès que la confiance reviendra dans ce groupe. Je tiens à distinguer Damien traille comme le vrai grand joueur de cette équipe, par son engagement constant de la première à la dernière minute, ses prises de responsabilité comme buteur notamment, et son esprit de solidarité exemplaire envers ses co-équipiers , quand"ça chauffe" et quand ça "pique".
La déception, c'est le stade français qui montre des limites inquiétantes, justement dans la cohésion collective. Les argentins souffrent d'un hypertrophie céphalique à l'image de Roncero qui non content d'épauler gracieusement l'arbitre en lui offrant ses analyses de chaque action, il se fait justice lui-même sur Gareth Thomas. Malgré le courage et la bonne volonté évidentes de Skrela ou Martin , il manque à cette équipe la cohérence qui l'a mené au titre l'an passé.


06 décembre 2007

Kirkophonie: le nouvel album de Frédéric Couderc.


Mon ami Frédéric Couderc est certainement un des seuls saxophonistes capable de jouer de trois saxophones en même temps... tout en faisant de la musique. C'est ce qu'il fait brillamment dans ce superbe album auquel je suis très fier d'avoir participé. Courrez l'acheter, vous ne serez pas déçus. N'hésitez pas à écouter des extraits très prochainement sur la page de Frédéric Couderc.


03 décembre 2007

Florent Pagny et l'Iphone.

Parmi les petits plaisir de la vie et à condition d'avoir dépassé le stade de la stupeur , de l'indignation et de l'énervement, les pages people des magazines offrent des trésors désopilants. Comme ce merveilleux petit encart de Paris-match, délicieux condensé de fausse information, vrai publicité à l'usage du temps de cerveau disponible de nos chères têtes blondes, mais je m'emballe. Expliquons plutôt.
Florent Pagny nous dit que l'iphone c'est génial, que c'est l'appareil qu'il lui fallait, qu'il ne l'utilise pas comme téléphone mais que c'est super. Mais surtout, il nous apprends que cela va "rendre le téléchargement illégal ridicule". !?!?
Alors là ça mérite de s'y arrêter un peu , pour essayer de comprendre. En fait, il veut dire que c'est tellement facile de télécharger depuis itunes store sur l'iphone que ça va convaincre tout les gens qui téléchargent "illégalement" d'arrêter aussitôt pour acheter de la musique chère et inutilisable sur de nombreux appareils (ceci dit en passant mais c'est la vérité.)
Là, j'arrête le reportage et commence ma tribune d'opinion. Prêts! Hummmm!
Il oublie juste de dire (et de penser mais ...) que ce téléphone est vendu 400 euros environ et que parmi les gens qui téléchargent il n'y en a que peu qui pourront se le payer réduisant d'autant l'efficacité de sa solution miracle. Quel dommage, on y a presque cru.
Enfin, heureusement pour lui, le ridicule ne tue pas , aussi le téléchargement et Florent Pagny ont de beaux jours devant eux.

21 novembre 2007

Jour de négociation

C'est aujourd'hui, et je vois aux commentaires que les passions ne s'éteignent pas. Je n'ai pas le temps mais l'envie de détailler le avantages des privilégiés de la sncf me séduit. Si le conflit dure je me ferai un plaisir de faire une petite étude comparative entre les privilèges honteux (ououhh!!) d'un conducteur de TGV qu'une bonne âme a pris le soin de m'envoyer et ceux de n'importe lequel des hommes politiques qui les dénoncent, aujourd'hui assis à la table des négociations.

La ficelle est grosse mais a son effet sur certains. J'en reste là aujourd'hui, mais je ne souhaite pas au gouvernement de réussir : entre deux maux, je choisis le moindre. En attendant la vraie troisième voie...

20 novembre 2007

Grève générale!

Ce mardi c'est la grève générale. Vous avez remarqué peut-être mais j'avais anticipé en faisant la grève du blog, depuis quelques temps.
Pour ceux que ça intéresse, mon fils grandit.

Nous voici donc jour de grève générale. Parenthèse sportive oblige, j'ai délaissé un peu la politique et la culture ces derniers temps. Un bon moyen finalement de prendre un peu de recul après la campagne et l'"état de grâce" de notre président, pour dresser un premier bilan.

Je crois qu'il faut commencer par tirer un coup de Chapeau à Nicolas S. Rendons à Néron ce qui appartient à César! Il a réussi à s'attirer les éloges de l'association ATTAC, peu soupçonnable de sympathie à son égard. Voici le lien vers l'article chroniquant le Grenelle de l'environnement. Constatez!

Ainsi, Nicolas S. tient ses promesses. On peut dire ça. En s'augmentant personnellement de 170% tout en demandant aux français d'accepter les réformes de retraite, en promulguant une loi honteuse sur les regroupements familiaux, (on pourrait y revenir longuement), en offrant généreusement aux plus riches d'entre nous une extraordinaire ristourne fiscale que (certains ont d'ailleurs honte de solliciter tellement c'est indécent!), ou en faisant de la famille Bush son compagnon de banquet préféré, on peut dire qu'il les tient ses promesses.
Alors voilà pourquoi, bien moi-même touché par les emmerdements dûs aux grèves ( 7km en 2h 15 hier par exemple) , cette grève a toute ma sympathie. Car la violence et le manichéisme de ce bras de fer est du à la volonté présidentielle de briser l'immobilisme syndical en brisant les syndicats forts. On voit bien le but réel de cette manoeuvre: se libérér de toute résistance sociale pour mener à bien le projet présidentiel. Et c'est bien ce projet que je refuse sans pour autant adhérer au blocage pour le blocage.
Mais puisque Nicolas nous force à choisir ( avec l'aide des médias), pour moi, c'est fait.

06 novembre 2007

Coupe du monde XXIX: Bilan

Avant tout, vous pouvez voir que j'assume complètement la faiblesse de mes pronostics. J'ai laissé ce dernier en tête de cette page plus de 15 jours.
Parlons de cette coupe une dernière fois.
Pour les bleus, le bilan est comptable. 4 victoires et 3 défaites, ça fait un peu désordre pour une équipe qui voulait briguer le titre. Et pourtant, si l'on excepte le match d'ouverture ça s'est joué à un cheveu. Mais on ne refait pas l'histoire et les bleus ont échoué en continuant à alimenter le mythe d'une équipe inégale capable des exploits les plus inattendus, une seule fois de suite. Je sortirai du lot Dusautoir et Bonnaire , excellent de bout en bout de la compétion.

Ce match de Cardiff n'a pas seulement sauvé les bleus. Il a sauvé l'espoir que je partageais, de voir cette compétition donner à ce sport l'exposition qu'il mérite. Et mieux encore, il semble que cette fin de coupe en eau de boudin pour les bleus ait permis de faire le tri dans l'engouement populaire, en évitant le rassemblement général de victoire, ne laissant que les gens séduits par les valeurs en évitant le triomphalisme nationaliste. Ainsi on a vu que ce sport avait étonné par ces qualités de respect, de solidarité, et séduit chez les femmes et les enfants surtout.


Le championnat est reparti et promet d'être passionnant et c'est déja la coupe d'europe. On reparlera souvent de rugby ici. Mais pas seulement de Rugby, car si la parenthèse a été intense et longue, de nombreux sujets politiques en particulier m'ont énervé sans que je prenne le temps d'écrire dessus. L'actualité sociale prochaine sera l'occasion de purger ces questions.

20 octobre 2007

Coupe du monde de rugby XXVIII: La finale de ce soir


A trois heures du coup d'envoi de la finale, je me risque à un pronostic. Je vois l'Angleterre gagner.

Avant tout, il faut se souvenir que la coupe d'Europe s'est disputée entre deux clubs anglais ,Wasp et Leicester, et le super 14 entre les deux franchises Sud-africaines, Bulls et Sharks. Ceci explique peut-être cela.
Je sais , j'ai exprimé mon souhait ici même de voir l'Afrique du Sud sacrée au nom du jeu. Mais, je ne les pas trouvés très saignants en demi-finale face aux argentins. ils ont certes gagné facilement en s'appuyant sur les exploits de HABANA notamment mais ne m'ont pas paru suffisamment dominer leur sujet pour en imposer à l'Angleterre. Ils ont joué les contres avec réussite mais il n'y aura rien à contrer ce soir. Il faudra créer le déséquilibre. On verra.

Revenons également sur le match des bleus. Aujourd'hui , c'est la curée. Je lis de ci de là que les bleus sont humiliés, écrasés, et ne méritaient pas d'aller en finale comme dans l'équipe et je ne parle que des gros titres.

Si j'ai bien vu le match, les argentins sont très heureux de n'encaisser aucun essai pendant les 20 premières minutes. Il aurait suffi qu'Harinordoquy fasse une passe moins dilettante pour que la France prenne le score. Et on sait que dans ce cas il devient beaucoup plus facile de conduire tactiquement le match et l'Argentine aurait du faire le jeu , on a vu ce que ça donnait contre l'Afrique du sud.
Après il est indéniable que les français n'ont pas bien conduit le match, sous l'emprise de la frustration née dans cette compétition et accentuée par ce début de match. Ils n'ont pas su temporiser pour reposer les avants et prendre les points qui s'offraient.

La presse continue donc à ne pas accepter que les bleus ne soient pas aussi beaux que TF1 l'aurait voulu, et tombe dans le travers qu'ils reprochent aux joueurs eux-mêmes, se voir trop beaux. Une défaite de 24 points n'est certes pas glorieuse mais le contexte du match devrait amener tout le monde à plus de modération. Je suis impatient de voir le match du tournoi contre les champions du monde anglais au stade de France, cet hiver et quelque chose me dit que ce France Argentine sera oublié.

Coupe du monde de rugby XXVII: Une équipe bien malade

Avant tout, on peut se réjouir de voir cette très belle équipe d'Argentine récompensée à juste titre pour son parcours par son plus beau résultat juqu'ici. BRAVO à ce groupe qui a joué juste et courageusement en toutes circonstances.

Mais je suis supporter des bleus et j'ai souffert avec eux comme à chaque fois qu'ils perdent. J'ai ralé comme à chaque fois contre l'anti-jeu érigé en système par les adversaires du jour (qui ne remet pas en question la victoire). J'ai aussi constaté la différence assez compréhensible entre une équipe en crise après un échec et une autre jouant la plus belle de son histoire.

Pour les bleus, le bateau n'a plus de capitaine. On sait que Laporte a échoué et que certains joueurs se sont désolidarisés comme Michalak. Toute l'équipe est partie à l'abordage en voulant jouer en un match tout ce que l'on n'avait pas joué dans les autres. Et effectivement, les bleus ont "bougé" les argentins en première mi-temps mais se sont "cramés" et surtout ont oublié que l'adversaire n'était pas un club de fédérale et était capable d'attendre et de frapper le moment venu. Péché d'orgueil ou simple frustration mal vécue, la punition est venue. Les joueurs ont-ils joué pour gagner le match, je ne le crois pas, et c'est peut-être ce qu'il va falloir ré-apprendre à faire dès demain. Ce match sera certainement très utile pour l'humilité nécessaire à la reconquête. Le potentiel de joueurs est toujours bon, le meilleur est donc à venir.

14 octobre 2007

Coupe du monde de rugby XXVI: Une défaite stratégique incompréhensible de Bernard Laporte.

La France est sortie de sa coupe du monde par la petite porte, battue par l'Angleterre, une équipe qui ne joue pas, comme l'équipe d'Argentine. C'est fait. Je suis très triste.

Mais je suis aussi amer, tant cette défaite me parait claire et prévisible. Je m'explique. Je fais partie de ceux qui ont excusé Bernard Laporte pour les erreurs reconnues dans la gestion de l'avant match du match d'ouverture. J'ai été surpris comme tout le monde par ce match et les argentins que l'on attendait pas à ce niveau. Puis j'ai défendu haut et fort la conduite de cette coupe à 30, et le turnover instauré pour l'émulation entre joueurs, idée séduisante que le niveau de ce groupe semblait justifier.
A la veille du quart, j'approuvais ci-dessous le choix stratégique de la composition d'équipe, en disant que s'il y avait une chance de passer elle était optimisée ainsi, et je me réjouissais dans la foulée de cette belle victoire stratégique.

Puis est venue la composition pour la demi-finale. Et là, je n'ai plus compris. Pourquoi arrêter cette façon de faire et reconduire un groupe composé stratégiquement dans un match où il était évident que cette stratégie là n'avait pas lieu d'être?

J'ai encore moins compris quand j'ai entendu Laporte justifier ce choix en disant qu'il ne voyait pas comment dire aux vainqueurs de la Nouvelle-Zélande qu'ils n'allaient pas être titulaire!
J'ai exprimé ci-dessous ma deception et je me suis tu, conscient que cette équipe pouvait l'emporter malgré tout comme on l'a vu ce soir, mais pas rassuré.


A la lueur du match de ce soir, il s'agit bien d'une défaite stratégique incompréhensible. Nous avions piégé la meilleure équipe du monde comme cela et voilà que nous nous piégons tout seul en mettant sur le terrain une équipe composée pour appliquer la stratégie opposée à celle que nous devons jouer. Le salut était évidemment le jeu, les anglais n'ayant aucun argument réel pour le faire contre nous.

Comment peut-on être si pertinent stratégiquement une semaine et si indigent dans le même domaine sept jours plus tard. C'était un hasard alors? ????????????????????!!!???
L'ère Laporte se termine mal mais elle se termine et c'est bien. Je suis très déçu pour les joueurs.

Concernant le reste de la compétition, tous mes suffrages vont à l'Afrique du sud qui est la seule équipe qui propose un jeu décent de cette dernière phase.

13 octobre 2007

Coupe du monde XXVI: Confirmer

Nous y voilà. Après la montagne néo-zélandaise, le gouffre d'incertitude quant à la capacité des bleus à reproduire une performance de ce niveau 2 fois , non, 3 fois de suite.
Parlons de ce match plus précisément. Cela a été dit, les français semblent être supérieurs dans le choix des armes. Hormis la force de leur pack ressuscité contre l'Australie, mais on peut considérer que la France a un niveau supérieur que les australiens à leur opposer dans ces lignes, aucun des matchs de l'Angleterre n'a montré des capacités exceptionnelles d'adaptation. Toutes les victoires de l'Angleterre se sont ressemblées, le pack domine , Wilkinson occupe le terrain et joue les bons coups avec grande classe et surtout efficacité.
En, face , le jeu d'occupation est bon, la mêlée semble pouvoir faire jeu égal, l'organisation défensive est à son meilleur, la discipline est a un niveau jamais atteint et l'inspiration offensive a l'air de retour.
Le beau fixe donc, et c'est bien cela qui inquiète. J'ai beau me dire avec beaucoup d'autres que cette fois le groupe est mature, professionnel et ambitieux, que cette fois il ne se feront pas avoir, le stress est bien présent , plus que la semaine dernière car il y a tant à perdre cette fois.

Mais hauts les coeurs! Ils doivent gagner et ont tout ce qu'il faut pour.

ALLEZ LES BLEUS!!!!

10 octobre 2007

Coupe du monde XXV: A l'ancienne!

Allez les bleus!!!
C'est mon premier et mon dernier mot. Mais c'est vrai que je suis un peu déçu par cette composition d'équipe. J'avais espéré que le staff continuerait à assumer cette victoire à trente annoncée et qui semble recevoir l'adhésion des joueurs y compris des titulaires du quart en apportant quelques légères modifications.
Si le cas de Nallet et Bruno pose problème car on ne voyait pas Pelous, Chabal, Ibanez ou Szarzewski en tribunes, les lignes arrières me semblait offrir l'occasion de faire un roulement en intégrant Rougerie ou Michalak dans le XV de départ. Même chose en 3ème ligne, avec Nyanga et Martin. Tant pis. Mais je ne vois pas comment en cas de victoire, ces gars pourraient garder espoir pour la finale.

09 octobre 2007

Coupe du monde XXIV: Merci!


J'ai vu le match de l'équipe de France à Tokyo dans un bar irlandais avec une poignée de français. C'est le genre de match qui vous font regretter une fois le coup de sifflet final donné, de ne pas être avec vos proches pour partager une telle émotion.
Un grand merci à l'équipe de France d'avoir enfin remis les pendules à l'heure après le raté du match d'ouverture.

Le match:
Une telle victoire n'était envisageable qu'avec un match parfait avait-t-on entendu assez souvent. Mais ce match fut loin d'être parfait. On pourrait même y voir un échec de la stratégie annoncée" par le staff de l'équipe, mais ce serait une analyse superficielle ou partisane. On peut résumer ce match en disant que la France a choisi le déroulement de la rencontre en donnant le ballon aux néo-zélandais qui n'ont pu que se casser les dents sur une défense très agressive. La France a ainsi mis en action son point fort, l'organisation défensive tout en forçant l'adversaire a jouer ses cartes faibles ou plutôt les moins fortes, à savoir le jeu en 1ère main, et la construction offensive.
Dis comme cela, cela parait simple. Mais il a fallu une performance extraordinaire des 21 joueurs impliqués pour en faire une victoire tant le niveau de jeu pratiqué par les blacks en première période m'a paru digne de leur réputation. Il faut distinguer évidemment Thierry Dusautoir auteur d'un match surhumain, symbolisé par le placage douloureux qu'il infligea à Jerry Collins en première période.
Ce match en partie raté sur les intentions stratégiques annoncées comme la touche qui fut une quasi-faillite, laisse de grands espoir de voir la France élever leur niveau de jeu jusqu'au titre. le jeu au pied quand à lui, ne fut pas un échec même s'il paru en deçà de ce que certains avaient espéré, car il servi cette stratégie de défense agressive et les blacks ont perdu cette bataille en présumant de leur forces, comme lors de cette fin de match où ils n'ont pas cherché le drop, persuadés qu'ils allaient marquer un essai, la défense française avait eu raison d'une partie de leur lucidité, je crois.
Du coté neo-zélandais, la facilité du premier tour a certainement jouer un rôle et c'est là que les blacks ont sous-estimé cette équipe de France dans sa capacité à livrer un combat très intense, très violent tout en restant disciplinés.
Voici comment, selon moi, par un choix stratégique et un engagement physique exceptionnel, la meilleure équipe sur le terrain a perdu face à l'équipe qui mérite de gagner.

L'arbitrage:
Il y a bien un en avant sur l'essai de Jauzion, et l'encadrement comme les joueurs néo-zélandais ont eu la grandeur de ne pas soulever cette question en soulignant que la victoire Française était méritée.
Cette passe entre Traille et Michalak est un bijou de jeu dans les intervalles comme les all-blacks eux-mêmes en font à chaque match. Il est inutile de recenser, ne serait-ce que lors de cette compétition combien de fois des essai Néo-zélandais ont été accordés suite à des passes du même tonneau.
Certes, dans ce cas précis, l'oubli a une conséquence immense sur le résultat, car nul ne sait comment se serait terminé le match si la faute avait été sifflée mais la victoire française trouve sa source ailleurs.
D'un avis personnel, je serai d'ailleurs pour une réforme de la règle sur les en-avant dans le cas de ces "passes à hauteur". On pourrait considérer que si le joueur qui reçoit la balle est lancé derrière le passeur à la même vitesse, il n'y a pas en-avant. Ça ne ferait qu'officialiser ce qui se siffle comme cela la plupart du temps. Deux joueurs lancés se faisant une passe " à hauteur font systématiquement un en-avant si on prend comme référent un point fixe au sol. Je l'ai vérifié de nombreuses fois sur des ralentis.

Plus important concernant l'arbitrage est me semble-t-il l'autorité dont Wayne barnes a fait preuve sur le jeu au sol en sanctionnant Richie Mc Caw 3 fois en huit minutes. Ceci a certainement pesé plus sur le match que cet en-avant non-sifflé. La question ne se serai pas posé si il avait arbitré comme on a déjà vu. Les français n'aurait jamais pu se rapprocher au score, en libérant le ballon.
Même chose sur le carton jaune à l'encontre de Mc Allister , qui est incontestable. C'est une action d'essai possible qui ne justifie pas l'essai de pénalité mais c'est de l'anti-jeu caractérisé qui s'ajoute à une autre faute déjà signalée, lors de l'avantage. je ne vois pas ce qu'il faut de plus. C'est justement arbitré.

Les all-blacks:
Cette défaite est un dégât collatéral du match d'ouverture et je ne souscrit pas à l'enthousiasme de certains pour les argentins. Je trouve même assez triste que la nouvelle-zélande soit éliminée par le biais de la France par ... l'argentine qui ne sert vraiment pas la cause du rugby. Ils sont sympathiques et réalisent un bon parcours mais jouent de plus en plus pauvrement. Le sommet de la médiocrité fut atteint contre l'écosse, elle-même bien faible, mais que j'aurai aimé voir gagner quand même, tant les argentins détruisent. Je ne peux pas imaginer que ce jeu les mènent au titre, et j'espère qu'il seront battus quel que soit le cas de figure. Surtout alors que les All-blacks sont dans l'avion.
Il faut souligner la grandeur des joueurs et du staff néo-zélandais dans la défaite malgré le traumatisme extrème. La lecture de l'interview d'Anton Oliver à la sortie du vestiaire se passe de commentaires. Sa détresse est poignante et digne.

le XV de France:
A la veille de l'annonce de l'équipe de la demi-finale, j'espère que Laporte va continuer à jouer à 30. La tentation est bien sûr grande de ne pas changer une équipe qui gagne mais cette expérience n'a pas été un handicap jusque là et l'adversaire britannique est très différent des All-blacks. La composition stratégique du XV doit donc être différente en retenant le bon du quart de finale. On verra demain.
Voici ce que je ferai:

De villiers, Ibanez, Milloud (ou Poux)
Thion, Nallet
Betsen (ou Nyanga), Bonnaire, Dusautoir
Elissalde, Michalak,
Jauzion, Marty,
Clerc, Traille, Rougerie

Banc: Szarzewski, Poux ou Mas, Chabal, Harinordoquy,Pelous, Dominici, Beauxis.

03 octobre 2007

Coupe du monde XXIII: Broyer du noir!

Bien que plus débordé que jamais, je tenais à m'exprimer avant de partir au Japon avec Abd Al Malik d'où j'essayerai de voir le match.

D'abord, oublier 99!
Si la demi-finale de 99 avantage quelqu'un c'est les all-blacks. Ce jour là, les tout-noirs ont été battus sur toute la ligne de la première à la dernière minute sauf Lomu et ... l'arbitre. Ce n'était pas un miracle, juste la victoire remarquablement mise en scène de la meilleure équipe sur le terrain.
L'équipe d'aujourd'hui n'est pas dans ce cas de figure car elle domine réellement la planète rugby depuis 3 ans. il n'y aura pas de miracle. S'il existe une chance de gagner, c'est en allant le chercher très loin en soi comme les argentins lors du match d'ouverture.

C'est en cela quela composition d'équipe annoncée mérite d'être étudiée. Dans un premier temps, mais je n'ai pas eu le temps de l'écrire, j'aurai milité pour la solution opposée; avec l'éviction des cadres tels que Pelous, Ibanez, Betsen , pour mettre les" méchants", Szarzewski, Chabal, Nallet,Nyanga, garder Michalak et les Toulousains, et baser la stratégie sur l'agression, à la limite du régulier, pour éviter la "défaite avec les honneurs" à laquelle nous semblont promis. Un match sale, à haut risque mais au moins defendus chèrement. Je trouve les Français , beaucoup trop bien élevés, "gentils".

Ma réaction fut donc négative à l'annonce de l'équipe ce matin. Passons sur les injustices personnelles, on n'est pas là pour récompenser les joueurs.

A la réflexion, j'ai changé d'avis. Pour moi , cette composition promettant un jeu restrictif permet de se concentrer sur quelques phases de jeu. Et c'est à l'avantage de l'équipe qui ne maîtrise pas son sujet. En d'autres termes, proposer l'eternel rêve de "french flair" face à une équipe qui en a plus que nous me paraissait suicidaire. On joue, on joue, et à chaque erreur et ballon tombé on prend 7 ou 3 points, l'addition est vie lourde à ce rythme.
En espèrant que le jeu au pied soit à la hauteur des attentes, on peut choisir de trouver les touches, et de mettre l'accent sur les contres (et on sait que d'un match à l'autre il n'y a aucune certitudes sur ce sujet) ou de taper dans le terrain et de plaquer à plusieurs pour bloquer les passes, en espèrant que le rideau défensif ne se déchirera pas trop.
Si ça marche on peut espérer rester dans la course au score voire passer devant par le jeu au pied en provoquant des fautes.

Soyons réalistes, je ne donne que peu de chance çà cette stratégie de réussir et on saura au bout de 20 minutes si il y a une chance. Si on encaisse un essai toutes les dix minutes , c'est que la différence est trop grande. Mais si cette option stratégique donne un match serré entre deux équipes de niveaux assez différents, ce sera une belle victoire tactique.
De toute façon , cette option a au moins le mérite de ne pas alimenter le mythe de 99, car l'équipe alignée n'est pas là pour faire le jeu "à la française".

Allez les bleus!!!!

29 septembre 2007

Coupe du monde XXII: "C'était mieux avant!"

Devant la recrudescence de commentaires sur cet évènement, il me vient une pensée que je livre à votre appréciation:
Avant, les vieux étaient cons, alors que maintenant, les cons sont vieux."

Sinon, j'ai oublié de redire à quel point j'apprécie l'arbitre Chris White, meilleur arbitre de la compétition une fois de plus.

28 septembre 2007

Coupe du monde XXI: Good Game!

Pour la première fois depuis longtemps, j'ai envie de dire bravo aux anglais auteurs d'un match sérieux et parfois inspiré. La "douche" sud-africaine a visiblement eu un effet bénéfique ainsi que le retour de Wilko qui semble décidement seul à savoir "conduire le camion".
En revanche, on peut se demander où est passé le respect anglais quand le public a chanté "Swing low, sweet chariot" pendant la danse traditionnelle des tonguais.

Coupe du monde XX: Huitièmes de finales.

A une heure du coup d'envoi de Angleterre/Tonga, je dispose de quelques minutes pour ré-écrire quelques lignes entre biberons et reprise des dates avec Abd Al Malik.
Plusieurs sujets donc, l'équipe de France pour commencer: pour ma part, je suis assez bien la logique de Bernard Laporte qui maintient sa confiance au groupe entier au risque de perdre en continuité. Bruno, Beauxis méritaient de débuter et ont une vraie carte à jouer, surtout pour Beauxis. Dominici et Jauzion se voient donner l'occasion de se relancer en effaçant la traumatisante contre performance du 7 septembre. Rémi Martin rentrera surement, j'espère assez tôt pour ces mêmes raisons.
Rougerie a toujours été bon et c'est justice qu'il ait l'occasion de disputer sa place à un des toulousains.
Une victoire à 5 points s'impose plus pour la confiance et la maîtrise que pour la première place , improbable quoique possible. Je vois bien en effet l'irlande aller chercher une victoire contre l'Argentine, mais je crois beaucoup moins possible une défaite sans bonus défensif des argentins. Cela nous envoie à Cardiff contre les All-blacks de toute façon. "The big game" que tout le monde espérait en finale dès les quarts, pourquoi pas mais quel dommage de voir la France ou les blacks sortis si tôt. Décidement, ce match d'ouverture me reste en travers de la gorge sauf miracle dimanche.
La pluie devrait sauver les anglais que je vois quand même en danger. Les gallois devrait surclasser les fidji sans problème.

Imaginons maintenant le scénario idéal, la France bat les All-blacks et retrouve l'Argentine en finale pour régler les comptes. Je ne me risque pas à un calcul de probabilité qui resemblerait à un dosage homéopathique mais on peut toujours réver!

19 septembre 2007

Coupe du monde de rugby XIX: la vraie compo!

D'abord, je m'associe à la pétition pour une coupe du monde à 20 équipes contre le projet avancé par l'organisation du tournoi 2011 à 16 équipes. Il y a une pétition lancée par RMC info, ça ne mange pas de pain , je l'ai signée. Parmi les matchs que j'ai préférés, le Japon/Fidji et le Italie/ Portugal justifient ce vote.

Parlons de cette composition donc.
J'avais parlé de Szarzewski à la place de Ibanez. Ibanez va jouer, je le comprends stratégiquement. on ne condamne pas le capitaine si vite au risque de traumatiser le groupe. L'annonce de l'équipe laisse quand même entendre qu'il n'aura pas le droit à une prestation terne.
Chabal en seconde ligne d'entrée et je m'étonne de ma timidité, ou plutôt j'avais envie de voir Nallet en pressentant qu'on ne pouvait pas titulariser la seconde ligne complète de dimanche dernier. Comme tout le monde, je suis impatient de voir les premières actions de l'anesthésiste soulever les clameurs du stade de France.

Bonnaire était sans concurence car Imanol est blessé. Je ne le savait pas.

Marty est en forme, encore une timidité que je ne m'explique pas. Ca me plait.

Enfin, et c'est mon seul regret franc, c'est que Rougerie soit sur le banc. Il m'a semblé être le seul bon depuis le mois d'août dans chacun de ses matchs y compris contre l'Argentine.

Voilà, quoi qu'il en soit, ALLEZ LES BLEUS!!!

18 septembre 2007

Coupe du monde de rugby XVIII :la composition pour l'irlande.

Pendant que mon fils grandit, je me penche sur la composition du XV de France.
Ce que je ferai:
De Villiers, Szarzewski, Milloud
Thion, Nallet
Dusautoir, Harinordoquy, Betsen
Ellisalde (cap), Michalak
Jauzion, Traille
Clerc, Rougerie
Poitrenaud.

Sur le banc: Poux, Ibanez, Chabal,Nyanga, Beauxis,Marty, Heymans.

Coupe du monde de rugby XVII :En réponse à un commentateur

En répondant à un commentaire, je me suis lancé dans une explication des raisons qui me font aimer ce sport que j'ai trouvé intéressant de relayer ici:


Bien pour l'honnêteté, tu n'est pas supporter des bleus cette fois, c'est cool pour moi. J'ai toujours pensé que le fait de supporter des équipes différentes était peu de choses quand on aime ce sport et ce qu'il véhicule, un détail par rapport à ce que l'on a en commun et c'est ce qui crée l'ambiance fraternelle que j'ai expérimentée comme toi de nombreuses fois dans les stades ou dans les bars, même avec les anglais.

Un autre chose que nous avons en commun, c'est que les médias s'emparant du phénomène populaire, le font d'une façon qui ne respecte pas toujours ce sport.
Sortir Chabal du lot n 'est pas la faute de Chabal, mais c'est du business TF1, ce gars est une aubaine, mais ce n'est qu'un joueur qui fait ce qu'il peut, et je préfère me réjouir de ce qu'il est capable de faire que de pointer du doigt ces erreurs en soulignant qu'il n'est pas à la hauteur de l'image que l'on veut en donner dans les médias. Au stadium , il a donné du plaisir au public, c'est fait. J'espère qu'il ne sera pas atteint dans son jeu par l'accélération médiatique. Ce serait du gâchis.
Va lire sur le blog de Salviac ce que ce type écrit, et je pense que ça te dissuadera de donner dans ce registre fielleux.
J'irai même plus loin. Mon enthousiasme "mesuré" pour les all-blacks, trouve également sa source dans le traitement médiatique qui leur est fait.
Depuis 1987, et leur victoire dans le tournoi, les journalistes véhiculent les mythes sur ce sport sans faire l'effort de comprendre et expliquer avec en point d'orgue la présente coupe et TF1.
je ne nie pas que la Nouvelle-zélande soit une terre spéciale pour ce sport, j'ai été spécialement impressionné par des gestes de l'équipe féminine de Nouvelle-zélande lors d'une coupe du monde, où l'on voit clairement que tout le monde joue au rugby là-bas. Les gestes sont les même que ceux des hommes. Mais, par exemple, de 1991 à 2003, alors que l'équipe la plus novatrice et la plus forte dans les résultats était l'Australie, les médias français n'ont jamais cessé de proclamer la Nouvelle-Zélande comme meilleure équipe du monde.
Autre exemple, la demi-finale 1999 de Twickenham: on y a vu un exploit des Français capable de renverser la vapeur contre la meilleure équipe du monde, alors qu'une observation qualifiée du match montre une équipe de Nouvelle-Zélande étonnamment faible sur les fondamentaux, privée de façon incompréhensible de son maître à jouer, Justin Marshall et maintenue dans l'illusion par Jonah Lomu (je suis fan) et un arbitrage aberrant de mr Flemming, je crois, qui sera aussi laxiste avec les français en 2nde mi-temps qu'il a été sévère en 1ère. On a vu ce que ça a donné en finale.
Malgré cet arbitrage consternant, le talent et le hasard ont créé une dramaturgie d'exception mais pour ces raisons je préférerai toujours la demi-finale 1987.

En conclusion, j'aime tous les joueurs, comme Ali Williams que je considère en effet comme le meilleur à son poste avec Matfield, et comme Chabal qui crée sur le terrain ce que je n'avais pas vu auparavant en France et est d'ailleurs également admiré en Nouvelle-Zélande. Et je me réjouirai de voir la Nouvelle-Zélande remporter le titre car cette fois leur réputation n'est pas usurpée. A moins que la belle mécanique s'enraye contre l'Australie, l'Afrique du sud ou ... la France en quart.

15 septembre 2007

Coupe du monde de rugby XVI :Des bonnes nouvelles en attendant la France

Le "big match" entre français est irlandais sera arbitré par Chris White, l'arbitre anglais et c'est une bonne nouvelle. C'est l'arbitre que je préfère, autoritaire mais détendu, privilégiant le jeu mais sans laisser une équipe pourrir le jeu. Français et irlandais auront plutôt intérêt à jouer de toutes façons , on peut s'attendre à voir le match que l'on espère, pour relever le niveau des "prime time" de TF1 jusque là.
Une autre bonne nouvelle, c'est que les portugais n'ont pas explosés. malgré les 100 points encaissés, donc loin du record de points encaissés par les japonais(145) il ont joué et même marqué une essai et un drop. Le public a ovationné les deux équipes.

Enfin, une dernière, c'est que les rugbyman n'ont pas perdu le sens de l'humour. Le seconde ligne des all-blacks Ali Williams, qui s'était fracturé la machoire en croisant la route de Sébastien Chabal, s'apprète à sortir un bouquin de ... recettes. Durant sa convalescence, il avait demandé à ses fans de lui envoyer des recettes de soupes pour rompre la monotonie, condamné à manger liquide pour plusieurs semaines. L'appel a été entendu, et voilà que le bouquin va sortir. Je l'acheterai et vous en ferai la critique.

14 septembre 2007

Coupe du monde de rugby XV:TF1 le retour des musclés.


C'est à peu de choses près ce que m'a inspiré le XV de la rose. Ca joue faux, le scénario est indigent et les meilleurs s'en vont (Robinson, irréprochable, ou Noon). On ne peut même pas avoir une idée réelle de la valeur des sud-africains tant la tâche leur était facilitée.
Souhaitons pour le rugby que les samoans arrachent la place en quart cette année. J'y crois, mais je ne voudrai pas que ma poisse au pronostic ne les contamine.

13 septembre 2007

Coupe du monde de rugby XIV: Ma réponse à l'édito de Jacques Verdier.


J'ai lu l'édito de Jacques Verdier et une fois de plus , cela m'a agacé. Voici la réponse que je lui ai envoyée:



Désolé mais si le mal français sur le terrain est clairement l'inconstance, on ne peut pas reprocher ça à nos journalistes.
Ainsi en vous lisant M. Verdier, j'ai retrouvé la constance dans le dénigrement facile et le lâchage. Fabien Pelous se colle à la conférence de presse d'aprés-défaite où il répète que nous avons été mauvais et que les argentins avait fait ce qu'il fallait pour gagner et méritent leur victoire. Et, vous, vous sortez une phrase de tout cela pour bien enfoncer le clou, celle ou il exprime de façon bien compréhensible sa frustration de perdre contre une équipe qui ne joue pas. On a d'ailleurs vu et on le reverra que cette équipe ne joue pas, et trouvera sa limite quel que soit son courage.
La France ne gagnera peut être pas la coupe car elle n'est pas la meilleure, si elle la gagnait ce serait une surprise. Mais aidons la plutôt à faire le meilleur résultat plutôt que trépigner comme un enfant gâté. A moins que ce ne soit comme pour TF1 une crainte d'un autre ordre, celle de ne pas rentrer dans ces billes.
J'étais au Stade de France et j'ai vécu l'immense déception avec les autres, mais je désapprouve votre édito et je n'achète plus midol depuis. Si vous ne savez pas encourager votre équipe, ( au moins les joueurs), allez donc travailler sur TF1.

Coupe du monde de rugby XII: Du rugby!

J'ai vu hier le match entre le Japon et les îles Fidji. C'est pour des matchs comme celui-là que j'aime la coupe du monde. des confrontations improbables dans une ambiance de fête. Mais je viens aussi de lire que TF1 dit que "ce ne serait pas rendre service au rugby que de diffuser tout les matchs"!. On les savait compétent pour décider comment occuper notre temps de cerveau disponible, les voilà experts de rugby.

Du rugby, c'est ce qu'on attend de cette équipe de France nouvelle, annoncée par Bernard Laporte. 12 changements et 8 Toulousains sur le terrain au Stadium de Toulouse. Je ne peux pas imaginer cette équipe soit paralysée à nouveau, et la force de frappe que représente la présence de Szarzewski, Chabal, Dusautoir, et Nyanga dont j'attends personnellement beaucoup donne envie de voir le groupe enfin lancer sa coupe. La Namibie a montré que l'opposition serait sérieuse. Un match plein de l'EDF peut nous rassurer en partie même si la tension ne quittera plus ce groupe et son public jusqu'à la fin.

09 septembre 2007

Coupe du monde de rugby XII

Pour se détendre...mornifles et chifarnasses... ça fait "partir du jeu"!?!?!

Coupe du monde de rugby XI: A froid.

Ma vie est riche d'émotions en ce moment car je suis le papa du plus beau bébé, Milo, depuis une semaine maintenant. Mais j'ai eu ce matin le temps de revoir le match des français à la video.

La gueule de bois, sévère, est en train de passer. A l'analyse, je vois effectivement une équipe aux jambes lourdes, durant toute la 1ére mi-temps, avec un score mérité. Une énorme pression sur nos demis nous paralyse. On voit une cuillère par le pilier, un ballon volé sur une de nos combinaisons dans les mains de notre troisième ligne, beaucoup de fautes de mains et de mauvais choix. C'est une sorte de remake de la demi-finale 2003 mais sans la pluie. Rien à sauver sur cette mi-temps ou plutôt une seule action qui parcourt le terrain et s'achève dans les mains de Rougerie.

La seconde mi-temps nous montre ce que nous espérions, un jeu simple et une reconquête, lente. Les argentins plient mais usent de toutes les ruses pour ne pas rompre. Je regrette l'arbitrage de M.Spreadbury à ce moment qui ne les avertit jamais au moment où la France pousse, leur laissant grapiller les centimètres et les secondes de façon très intelligente. Le manque de réussite des buteurs finit de nous assommer. C'est perdu.

Si la malchance accumulée sur ce match nous épargne sur le reste de la compétition, nous sommes un prétendant sérieux au titre. Mais il est vrai que certains faits sont inquiétants. La charnière est passée complètement à coté de son sujet. Mignoni a paru ballotté, et inhibé par l'omniprésence de son vis-à-vis, tout en commentaires à l'arbitre, chambrages divers et roublardise de grande classe, malheureusement, une leçon. David Skrela a déjoué au pied, et fait preuve de trop de lenteur. Sinon, certains ont raté leur match à divers degrés mais surtout aucuns des soi-disant cadres de l'équipe n'a su donner une direction, pour arrêter de reproduire une action que l'on a trop vue, libération lente avec consommation de trop de joueurs, ballon porté au centre sans franchir la ligne d'avantage , coupé du soutien.
Trop gentils, trop fair play, trop yeux dans les bleux , ces bleus n'ont pas su tout sacrifier pour gagner. Pourquoi ne pas relever une mélée? Je sais que ça sonne vieux con mais qu'avait-on à perdre à le faire pour décoincer l'équipe en libérant collectivement dans la première mi-temps ces émotions négatives et détourner l'attention de ces argentins.
Il faut revenir à ce qu'est le rugby de haut niveau, un combat qui ne plait pas forcément à la ménagère de moins de cinquante ans. Ce match devait être gagné à tout prix, je n'ai pas vu ce que l'urgence d'un telle formule implique sur le terrain.
Restent trois matchs à gagner à tout prix. Ayons confiance en la peur bleue.

08 septembre 2007

Coupe du monde X: Un démarrage "empoté"

Empotés, empétrés dans le piège argentin pourtant réduit à sa plus simple expression, chandelle défense et contres, le XV de France a cassé le rève de ses supporters et a raté l'occasion d'emporter avec elle la la foule.

Hier, ce fut un des évènements les plus tristes de l'histoire du rugby français qui s'est joué devant nos yeux. Un stade en ébullition derrière eux, les bleus n'ont pas eu les ressources pour déjouer le plan pourtant si prévisible de l'Argentine. Le rêve est passé, "ça" ne se rattrapera pas. Oublions.

Parlons rugby donc puisque nous sommes probablement condamné par cet évenement à rester entre nous jusqu'aux phases finales si nous y sommes, nous ne pouvons plus en être sûr.

Le match donc, j'étais au stade hier et ce fut très dur de supporter tant de ferveur et tant de frustration en même temps. C'est fut même un cauchemar tant les choses parurent aller toujours dans le même sens. Un bras de fer, une équipe française tétanisée par l'enjeu, probablement usée par l'approche exagérement émotionnelle de l'évènement, qui malgré cela aurait trés bien pu l'emporter contre une équipe valeureuse, exemplaire de sacrifice , tirant le bénéfice maximum d'un jeu minimum, parfaitement exécuté.
Il va falloir revenir au décompte abscons des points de bonus, et des différences de points, tout ce que l'on croyait éviter en empruntant une voie royale, taillée pour le mythe TF1. Mais voilà, nous avons perdu pour la 5éme fois en 6 matchs contre l'Argentine.
Souhaitons que ce retour à la réalité soit bénéfique, en qu'en sortant du mythe Tf1 calqué sur le parcours des footballeurs de 98, le XV de France ouvre sa voie, périlleuse mais glorieuse.

06 septembre 2007

Coupe du monde X: Rugby web


Voici pour vous éviter de passer du temps sur internet et aller direct au meilleur, deux liens très intéressants: le blog de Serge Simon , un des commentateurs actuels le plus fin de ce sport et une merveilleuse explication des règles de ce sport par maître Eolas sur son blog juridique si passionnant.
Sinon, la composition du XV de France me plait. Elle promet une heure de jeu pour amateur de rugby, c'est à dire plus prés du "compilage de machoire" que des ballets du Bolshoï, avant d'armer les armes fatales , Dusautoir, Chabal, Szarsewski et Michalak. D'une autre coté, Hernandez sera N°10; je crois que c'est une erreur qui me rend assez optimiste sur l'issue du match. Je vois la France devant, assez largement si la première ligne fait jeu égal en mélée.
Le ridicule ne tuant pas , je me risque au pronostic. France 34/ Argentine 15

02 septembre 2007

Coupe du monde IX: Mon avis

Allez je me lance et j'affiche mes préférences avant d'être démenti, peut-être, par Laporte.

Pour ce qui concerne les 15 titulaire: je pense que De Villiers à son niveau et Milloud en forme sont indiscutables. Au talon, Ibanez est sûr d'être là mais il barre le plus explosif des 3, Szwarsewski, relegué au rang d'impact player, arme de coaching.
En seconde ligne Pelous et Thion sont à leur niveau et méritent la place.
Pour ce qui est de la troisième ligne ,c'est plus complexe. Disons que Betsen a un statut d'intouchable dû à son expérience et mérité sur le terrain. L'autre troisième ligne aile est un casse-tête, tant les joueurs se tiennent. Il faudra peut être choisir en fonction de l'adversaire. dans ce cas, pour l'argentine, j'écarterai à regret Nyanga pour lui préférer un joueur plus dur, comme Martin ou Dusautoir, et ce dernier aurait ma préference au vu de ces dernières prestations.
En N°8 , mon poste préféré, je trouve que personne ne menace Imanol Harinordoquy, le plus puissant et adroit et le seul spécialiste inspiré de ce poste.
Les demis maintenant: l'option "tout feu tout flamme" Mignoni /Michalak, n'ayant pas été envisagée, il semble que nous avons deux charnières complètes en grande opposition de styles. La sécurité impose Mignoni/Skrela pour démarrer car il faut gagner quelle que soit la manière.
Au centre, Jauzion évidemment et Traille me semblent les meilleurs du moment.
A l'aile le seul qui me semble avoir gagné sa place dans les matchs de préparation est Rougerie. Heymans a été bon mais à l'arrière surtout, et Clerc est à très bon niveau. En revanche je ne vois pas d'où vient le statut d'indéboulonnable que les médias accordent à Dominici, transparent sur le terrain pour le peu de temps qu'il a joué. Mais je sais qu'il est risqué de critiquer Dominici, qui est le type même du joueur ui peut être génial, quand on en a besoin...
Néanmoins je choisirai Rougerie et Heymans comme titulaire.

A l'arrière , Poitrenaud a été bon sans plus mais mérite de jouer ce match.

7 Remplaçants: le combat va être rude, et la France dispose de possibilités de coaching supérieures à l'Argentine.
Chabal est le remplaçant en deuxième ligne mais bien évidemment plus que ça, un arme d'intox monumentale et un vrai marqueur quand il rentre frais dans un match. Pareil pour Swarzewski.
Mas m'a plu .
Bonnaire à la polyvalence pour lui et Nyanga ne peut pas être laissé.
Michalak et Clerc prendrait les 2 dernières.

Donc je sacrifie Rémi Martin , un crève coeur !, Nallet, Dominici! (Gulp!), Poux, Bruno, Marty (Risqué!), Ellisalde, et Beauxis.

Mon fils

video video video video

video video
video video
video
Janvier 2008
video
Première purée de carotte!
video
Février 2008
video video video video

Mars 2008
video video video

Avril 2008

video video




Mai 2008
video video video video



video

Juin 2008

video


video video

Juillet 2008
video video

Août 2008

video video video video

Septembre 2008:

video video
video video