20 novembre 2007

Grève générale!

Ce mardi c'est la grève générale. Vous avez remarqué peut-être mais j'avais anticipé en faisant la grève du blog, depuis quelques temps.
Pour ceux que ça intéresse, mon fils grandit.

Nous voici donc jour de grève générale. Parenthèse sportive oblige, j'ai délaissé un peu la politique et la culture ces derniers temps. Un bon moyen finalement de prendre un peu de recul après la campagne et l'"état de grâce" de notre président, pour dresser un premier bilan.

Je crois qu'il faut commencer par tirer un coup de Chapeau à Nicolas S. Rendons à Néron ce qui appartient à César! Il a réussi à s'attirer les éloges de l'association ATTAC, peu soupçonnable de sympathie à son égard. Voici le lien vers l'article chroniquant le Grenelle de l'environnement. Constatez!

Ainsi, Nicolas S. tient ses promesses. On peut dire ça. En s'augmentant personnellement de 170% tout en demandant aux français d'accepter les réformes de retraite, en promulguant une loi honteuse sur les regroupements familiaux, (on pourrait y revenir longuement), en offrant généreusement aux plus riches d'entre nous une extraordinaire ristourne fiscale que (certains ont d'ailleurs honte de solliciter tellement c'est indécent!), ou en faisant de la famille Bush son compagnon de banquet préféré, on peut dire qu'il les tient ses promesses.
Alors voilà pourquoi, bien moi-même touché par les emmerdements dûs aux grèves ( 7km en 2h 15 hier par exemple) , cette grève a toute ma sympathie. Car la violence et le manichéisme de ce bras de fer est du à la volonté présidentielle de briser l'immobilisme syndical en brisant les syndicats forts. On voit bien le but réel de cette manoeuvre: se libérér de toute résistance sociale pour mener à bien le projet présidentiel. Et c'est bien ce projet que je refuse sans pour autant adhérer au blocage pour le blocage.
Mais puisque Nicolas nous force à choisir ( avec l'aide des médias), pour moi, c'est fait.

3 commentaires:

Romain a dit…

Salut à tous!
Le bordel s'installe et c'est bien fait. Le grand ayatollah va venir pousser son cri au muezzin de TF1 et nous faire croire que la négociation est ouverte tout azimuth mais qu'il est des secteurs non négociables.... Le moins marrant c'est que se sont les secteurs contestés....J'en étais encore à CALIGULA et son cheval qui est sous perfusion en attendant la mort, mais NERON montre son nez. En effet, négocier des secteurs non négociables à priori me semble du domaine de l'impossible....Le mandat reçu par N.S ne lui impose pas ce qui précède, il a déjà l'article 49/3 de la constitution pour faire...avant de brûler ROME.
Rions beaucoup tant qu'on peut le faire.

jean bon a dit…

7km en 2h15... tu marches vraiment très lentement... tu devrais prendre la voiture la prochaine fois ;)))

Arreuh! a dit…

Attention ce n'est pas une grève contre Nicolas , c'est une grève pour protéger les cheminots du "stress" de 2 ans et demi d'années de travail en plus. C'est vrai que c'est stressant d'appuyer sur des boutons toute la journée et que nous pauvres travailleurs du privé on n'est plutôt cool dans notre boulot: Sécurité de l'emploi, semaine de 35h, pas d'obligation de résultats, etc...C'est de l'humour Manu!!!!
La solidarité, oui mais il me semble que ce n'est que dans un sens.
Bon on est pas d'accord mais c'est pas grave. Il ya plus important dans la vie. Allez Bon Jambon ( de Bayone) Elle est lourde!