20 juin 2007

Exercice d'arbitrage.

Question: doit-t-on sanctionner le Leinster en bleu pour passage à vide?



Désolé d'avance pour les personnes qui ne vont pas saisir les détails, comme dans les bouquins d'Hubert Reeves, il y a plusieurs niveaux de lecture, alors Jiji, David et les autres , regardez les images, c'est déja pas mal.

D'abord ,admirons le génie créatif de Brian O'Driscoll, "In BOD we trust!". Mais, Denis Hickie passe devant Brian et percute un défenseur. J'ai ma petite idée mais j'attend vos propositions. Que doit siffler l'arbitre?

Ce petit exercice incitera à l'empathie envers les arbitres que j'ai bien égratignés ces derniers temps (et encore j'en ai gardé!). J'attends des commentaires cette fois , allez mouillez vous.

3 commentaires:

Jean bon a dit…

Je résume parce que le divin chauve (pardon on n'est pas au foot...) a posé une question!

Y avait-il pénalité ou non contre Denis Hickie qui empêche le placage…

Or, la véritable question est : Est-ce qu’il l’a fait volontairement ou non ? n’est-ce pas ?

Spontanément sur les premières images, je dirai oui…

Et puis avec l’autre angle, je dirai non…parce qu’il a plus l’air de vouloir venir prendre la baballe au début et se faire lober par son partenaire. Faut vérifier avec un interrogatoire poussé.

Et si on démontre l’élément intentionnel du vilain qui passe devant à vide, on n’aura plus qu’à plaider l’erreur d’arbitrage…

Et puis comme finalement il n’y a pas eu essai , je dis que l’arbitre a bien fait… et qu’il n’y a pas de préjudice. Donc relaxe.

Enfin de l’empathie avec les arbitres, moi j’en ai toujours eu, dans tous les sports, surtout si l’équipe de France gagne au bout !!!!..... Ou moi dans d’autres domaines.

romain a dit…

Pour ma part, la combinaison est programmée, et HICKIE sert d'obstacle volontairement à la défense glissée de l'adversaire. Il ne lève pas les bras et va à la percussion. Son sourire au retour en position en dit long sur l'intention....
Donc, 10 mètres pour anti-jeu.

Dans un commentaire précédent, j'avais précisé ma vision de l'arbitrage anglo-saxon et de l'interprétation de la règle, au demeurant complexe. Cette phase de jeu, pointue et très nouvelle, est sujette à erreur puisque le sifflet arrête une attaque. Dans l'intention d'arbitrer pour que le jeu prime, L'arbitre bien placé a vu l'action. Il ne la sanctionne pas donc c'est volontaire.
Carton jaune.

T a dit…

En lisant tout çà je me dis que je ne serai jamais prête intellectuellement pour la Coupe Du Monde.