28 mars 2014

Mon actu Avril-Mai

  2 mois un peu plus calmes qui me permettront de prendre quelques jours de vacances avant le mois de juin traditionnellement bien rempli et de m'occuper de la sortie de mon disque en trio programmée pour Septembre! Quelques rendez-vous cependant où j'espère vous croiser:

   Le 1 avril, (mais ce n'est pas un poisson!),  je serai au Studio de l'Ermitage avec le septet de Daniel Zimmermann. Le répertoire a été crée dans cette formation avec succès le mois dernier au Tamanoir à Gennevilliers et je vous incite à venir écouter cet ensemble original à 4 trombones ( Julien Chirol, Lionel Segui, Philippe Georges) et avec la rythmique du Quartet ( Julien Charlet et Maxime Fougères)
  Je serai d'ailleurs avec le quartet à Auxerre le 18 avril et à Périgueux le 17 mai.

    Le 4 avril, direction Bruxelles et le Sounds-club avec Samy Thiebault en quintet avec un répertoire autour des Doors  et de compositions de Samy.

   Le 3 mai c'est avec mon quartet que j'animerai l'after du Duc des lombards à partir de minuit. Venez faire la fête avec nous. J'y serai avec Patrick Cabon, Pierre-Alain Tocanier et Max Pinto. Nous inaugurerons quelques nouvelles compositions au cours de la soirée!

    L'inoxydable Ludovic de Preissac sera en trio pour la première fois depuis longtemps à la Fabrica'son de Malakoff le 8 mai . Je l'accompagne avec Andrea Michelutti.

     En enfin, j'ai le plaisir d'enregistrer enfin avec mon complice Patrick Cabon,  le disque de son quartet sur la musique de Duke Ellington au studio de Meudon avec David Grebil et Sylvain Gontard.

 

19 mars 2014

Drancy, désert culturel dans l'oasis dyonisienne

               Dimanche aura lieu le premier tour des élections municipales en France. J'habite Drancy depuis 5 ans. Je suis professeur au conservatoire de Bobigny et Président de l'Association Scènes Saint-Denis. J'ai donc l'occasion d'enseigner, et de pratiquer la musique dans mon département. Et je constate depuis 12 ans que j'habite en Scènes-Saint Denis, car j'étais auparavant à Aubervilliers, où mon fils est élève du conservatoire, le dynamisme et la vitalité exceptionnelle des pratiques artistiques de ce département, notamment dues à sa jeunesse.

             Pourtant, à Drancy, ce dynamisme et cette vitalité sont silencieux, et pour cause.  Cette ville de 67 000 habitants, qui voit tous les mois de nouveaux arrivants au bénéfice des opérations immobilières du maire sortant en provenance, notamment de Paris, dort sur ces deux oreilles. La vie nocturne y est absente, point de thêatre comme à Bobigny et la MC93, point de forum où de lieux de conférences et de débats comme au forum du Blanc-Mesnil, pas de conservatoire municipal mais une association qui fait école de musique avec les moyens du bord au gré des subventions et de leur aléa, pas une seule librairie, pas de vrai salle de cinéma mais un écran tiré à l'espace culturel pour proposer un film pour enfants et un block-buster par semaine, pas de lieux de pratiques musicales, studios de répétitions ou d'enregistrement, encore moins de lieux de pratiques comme la danse, aucun artiste en résidence. Seuls la médiathèque peut prétendre à rivaliser avec d'autres villes de même taille.

               Alors que le débat sur la réforme de l'assurance-chômage et les régimes d'indemnisation, notamment celui de l'annexe 10 des intermittents du spectacle dont je fais partie a clairement mis en lumière la corrélation étroite entre l'activité culturelle et le dynamisme économique et que ce département prouve à longueur de temps sa richesse inexploitée en ce domaine, Drancy se paye le luxe du sous-développement culturel le plus affligeant. Ville dortoir qui compte sur la proximité de la capitale pour la culture, culture pour les riches.

              Pour les autres, ceux qui n'ont pas le temps , ni l'argent, reste la télévision ou la programmation de l'espace culturel dont la médiocrité rappelle justement la télévision.

             Ici à Drancy, la culture n'est pas une priorité, ça n'a rien d'étonnant même si c'est désastreux mais à y regarder de plus près on a même l'impression que la culture y est indésirable!


04 mars 2014

Mon actu Mars 2014

   Je commence par une tournée française , ce qui est rare, avec le groupe d'un vieux copain, Jérôme Etcheberry, qui ne se contente pas d'être un des plus sincères et convaincant musicien de jazz traditionnel. Il compose aussi pour son propre groupe les Hozee Fozee!

    Voici une video de son précédent groupe pour vous permettre d'apprécier son talent.

   Je serai accompagné par Mourad Benhamou à la batterie et Hugo Lippi à la guitare, et nous jouerons du 9 au 15 mars au Cap d'Agde, Matemale, Bagnères de Luchon, Saint Lary, Luz Saint Sauveur.

    De retour, je reprends aussitôt mes bonnes habitudes de la rue des Lombards au Sunside avec la Vandojam de Michaël Cheret le 17 . Puis le 21 avec l'after du Duc des Lombards, avec Enzo Carniel et Ariel Tessier.

 Je serai à Rueil-Malmaison avec le Trio de Ludovic de Preissac qui invite Philippe Pilon le 22.

  Le 23, je vivrai ma première élection en tant que candidat, dans le bureau de vote!


 Enfin le 29 , je serai membre du groupe qui accompagnera Ron Mesa pour le concert de clôture de sa master class au conservatoire de Bobigny avec les enseignants  du département jazz.

      J'espère bien vous croiser à une de ces dates et votez pour nous le 23!






13 janvier 2014

Mon actu Janvier-Février

   Avant tout, je vous souhaite une bonne et belle année 2014.

      Pas mal de concerts ces deux mois à venir! J'espère y retrouver certains d'entre vous.

 Après une semaine " rue des Lombards " avec Michaël Cheret et Philippe Soirat au Sunside, et Enzo Carniel et Benjamin Henocq au Duc pour l'after vendredi dernier, je jouerai ce jeudi 16 janvier à Chatenay-Malabry avec Belmondo Familly . Je serai avec cette prestigieuse équipe également samedi soir 18 janvier à Magny-les-Hameaux.

Je suis d'ailleurs également en charge de l'after du Duc des lombards le 17 janvier avec un Power trio ! Frédéric Nardin et Pierre-Alain Tocanier.

Dans le cadre de l'association Scènes-Saint-Denis qui mène en ce moment et jusqu'à fin janvier une action culturelle sur l'improvisation en musique dans des écoles de ce département, je participerai à deux concerts vendredi 17 à 14 h et samedi 18 à 16 h. J'y serai en la compagnie de  Frédéric Couderc, Philippe Soirat et Hugues Duchesne le Vendredi , et Johan Renard, Emmanuel Bex et Xavier Desandre-Navarre.


     J'accompagnerai  la chanteuse Catherine Kelly au River Café le 24 avec notamment  Nicolas Montier et Stan Laferrière.

   Le lendemain , Ludovic de Preissac joue son album "L'enjeu des paradoxes" en sextet à la maison de la radio à 18h45 et en direct sur France Musique.  Julien alour, Michaël Joussein, César Poirier et Andrea Michelutti seront également de la partie.

   Du 28 janvier  au 3 février, je vous quitte pour le Congo-Brazzaville avec le quartet de Daniel Zimmermann.
  Le 7 Février, c'est en quartet et au Havre que je retrouverai Lionel Belmondo avec Jean-Pierre Arnaud et Laurent Fickelson Au Rubik's Club.

   Le 17 février, je reviens avec Michaël Cheret pour une nouvelle Vandojam au Sunside avec André Charlier et Benoit Sourisse.

  Toujours au Sunside, le 23 février , la chanteuse Cécile Recchia présente son premier album "Songs of the tree", un hommage au pianiste vivant (!) Ahmad Jamal. Patrick Cabon sera au Piano et David Grebil à la batterie. Une équipe rodée!
    Le 24, c'est le chanteur Roland Brival que j'accompagnerai avec Julien Charlet et Rémi Decormeilles. Je vous ai déjà parlé de cet artiste multi-cartes , écrivain, peintre et poète. Une bonne occasion de le découvrir avant la sortie du disque prévue en mars.

    Enfin, c'est aussi avec Julien Charlet que je participerai à une résidence de Daniel Zimmermann pour la création de son répertoire en Septet à 4 trombones!!! C'est au Tamanoir à Gennevilliers.