01 mai 2007

Campagne 4

Quand on a des bons commentateurs, il ne faut pas s'en priver, aussi je reprends un commentaire qui résume bien ce que je pense et que vous auriez pu rater. A la question "Bayrou en a-t-il?", Romain a répondu:

"Ouais..... il en a quand même. Par contre, tant il est vrai que les promesses n'engagent que ceux qui les croient, la fatuité de N.S dans son message au peuple n'a d'égale que sa propension à nous considérer comme des gogos prêts à tout avaler et se ranger derrière l'aboyeur public disant tout et son contraire. Je m'explique:
-Il dit vouloir introduire "un peu de proportionnelle", soit un retour vers une quatrième république puisque la constitution actuelle a été faite pour justement la neutraliser.
-Il fait appel au monde des travailleurs en s'affichant au milieu de laborieux casqués sur le carreau d'une usine du nord en leur certifiant qu'il les a entendu et que demain il est leur solution à leur précarité puisqu'il est avec eux pendant que d'autres papotent autour d'une tasse de thé dans un grand hotel....
-Il fait donner la garde par l'intermédiaire de M.A.M au meeting d'hier au soir, laissant au passage à cette ralliée du bout des lèvres et de la dernière heure le soin de faire feu de tous les bas arguments que l'on peut retenir à l'encontre d'une candidate. Ministre de la défense obligée et dans sa fonction de tueuse en service intimement commandée. L'anaconda avalé sans boire doit encore lui tordre les boyaux.
-Le judas de fraiche date qui après avoir fait allégeance à N.S, en a rajouté une couche montrant de ce simple fait qu'il s'était trompé pendant dix ans à moins que ce ne soit le contraire maintenant mais prouvant effectivement que l'on se fout de son avis de girouette follette.
-Je souhaite que les indécis Bayrouistes remarquent que le comité de soutien du candidat est constitué par des apatrides, des nantis refusant la solidarité en se domiciliant ailleurs, après en avoir grassement profité, et qu'ils se souviennent quand même qu'il fut IZNOGOUD d'abord, JUDAS en 1995, BRUTUS depuis et aspirant à être CALIGULA, en ratissant sur les terres de JM L.P et intimant sans detour aux élus UDF de se ranger sous sa bannière pour sauver leurs indemnités parlementaires à venir...(Je ne parle surtout pas de leur conscience politique) Confier notre destin à un tel ramassis de canailles me parait tellement fou que je crois faire un mauvais rève.

Un chef d'état doit être visionnaire pour la nation qu'il représente, pas pour son propre destin qui n'est que la conséquence et non le but.

SINON C'EST NERON."

1 commentaire:

Mona ses soeurs... a dit…

C'est bien simple, grossièrement il semble que les politiques de Nicolas Sarkozy et de Sagolène Royal soient aussi libérales l'une que l'autre.
Dans ces conditions, plusieurs raisons de voter à gauche :
Quand Ségolène fera des réformes, ça passera auprès des syndicats car elle se dit de gauche.
Si Sarkozy fait les mêmes réformes, il y aura hurlements des syndicats, grèves et mouvements sociaux.
Et puis ça serait un peu fort d'apporter sa voix à un candidat aussi menteur et hypocrite, qui ose prétendre que pédophilie et délinquance seraient génétiques, au mépris des acquis scientifiques en ce domaine; et qui a obtenu son avance au premier tour grâce aux idées de M. Le Pen qu'il a inclues dans son programme.
Voilà pourquoi je voterai Ségolène au 2e tour. Au premier tour, après avoir longuement hésité entre M. Bayrou et Ségolène Royale, j'aurais voté Ségolène, sauf qu'à cause d'un malentendu, j'ai cru que je n'étais pas inscrite alors que je l'étais bel et bien.
Ma chère Anne, je réalise que je vous ai un peu laissée tomber, et vous prie de bien vouloir m'en excuser.